vendredi 19 mai 2017

Mes Biscuits Faits Maison au Tahin Semi-complet

Connaissez-vous le tahin, parfois aussi appelé tahini ? C'est une purée de graines de sésame, assez grasse (mais avec de bons acides gras insaturés et des protéines aussi :)) qui constitue un des ingrédients de base du houmous... ce qui fait qu'il peut en rester dans le réfrigérateur, après avoir fait ce fameux houmous. Du coup, la recette originale de ces petits biscuits au tahin trouvée sur le blog de Châtaigne m'a tout de suite inspirée. Pour manger avec un bon thé comme elle le proposait, ou encore pour un goûter ou un pique-nique sur l'herbe, n'hésitez  pas à craquer pour ces petits gâteaux ! J'ai un peu modifié la recette à mon envie et pour coller avec ce que j'avais en stock, et la voilà pour vous !


Petits biscuits au tahin à partager, pour un pique-nique sur l'herbe


Voici la recette pour 35 à 40 biscuits :

  • 110 g de sucre
  • 1 œuf
  • 2 petits suisses
  • 3 cuillérées à soupe de tahin semi-complet
  • 150 g de beurre fondu (moitié de beurre demi-sel)
  • 300 g de farine bio


Mes Biscuits au Tahin, avant cuisson

Mélanger au fouet le sucre et l’œuf, jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter un par un les ingrédients dans l'ordre, en mélangeant bien entre chaque. Former une boule et laisser reposer une à deux heures au frais minimum.

Préchauffer le four à 180 °C. Former des boules de 2-3 cm de diamètre environ. Les disposer, bien espacées sur la plaque de cuisson (il m'a fallu 2 plaques) et les écraser à la fourchette, pour laisser l'empreinte de ses dents.


Mes Biscuits Maison au Tahin


Le verdict ?


Ces biscuits sont sans doute assez caloriques, car on ne peut pas dire qu'ils soient allégés en matière grasse ;-) Mais ils ont vraiment un délicieux goût de "fait maison", original, et pas trop prononcé pour autant. Une excellente utilisation d'un reste de tahin, je trouve !

Et ils seront encore meilleurs si vous ne les cuisez pas trop, pour que l'intérieur reste légèrement moelleux...

Miam ! Alors je vous ai convaincus ?

dimanche 23 avril 2017

Des Images à Partager, d'une Balade dans les Basses Vallées Angevines au Soleil d'Avril

Nous l'avons rencontré, cette année, la fameuse fritillaire pintade, sur notre chemin en balade dans les basses vallées angevines, et je tenais à vous la présenter. Ne la cueillez pas ! Cette fleur est emblématique des prairies inondables du nord-est d'Angers, entre Sarthe, Loir et Mayenne, berceau de la reproduction de nombreux oiseaux. Considérée d'intérêt botanique remarquable, cette espèce qui fleurit au printemps est protégée en Anjou. Elle est aussi appelée "coquelourde" ou "gogane", et au moins aussi célèbre en région angevine que le Râle des Genêts, espèce mondialement menacée que nous n'avons pas encore eu la chance d'apercevoir...

Fritillaire pintade (Fritillaria meleagris) ou gogane en prairie humide

La présence de la fritillaire est intimement liée à cet écosystème très particulier des prairies naturelles inondables des Basses Vallées Angevines, dont je vous parlais aussi dans cet article il y a quelques temps.


La fritillaire pintade et sa clochette mauve à damiers

Pour la suite de la balade (plus de 26 km tout de même), voici à quoi ressemblent les bords de Sarthe en cette fin avril : le vert de la végétation en est presque... éblouissant sous le soleil !


Bords de Sarthe en avril en Anjou

Le niveau de la Sarthe est exceptionnellement bas pour un mois d'avril...


Une sieste dans l'herbe, ça vous dit ?

Un peu plus loin, notre présence interpelle, semble-t-il.. ;-)


Messieurs les taurillons sont bien curieux...

Mais qu'est-ce donc que ce champignon géant ? Plus de 40 cm de diamètre quand même !

Qui a donc essayé de croquer dans ce champignon géant ? ;-)

ceux qui l'accompagnent sont finalement bien plus petits. Je ne m'y connais pas en champignons, alors si vous connaissez ceux-ci, à vos commentaires :)

Champignons autour d'une vieille souche

J'espère que cette promenade en Anjou vous a plu, je vous souhaite une belle semaine.



mercredi 19 avril 2017

Tarte au Comté, Fromage à la Crème et Blettes {Bettes} du Jardin

Une boîte de "cream cheese" oubliée, de magnifiques légumes de printemps dans le jardin... et me voilà partie pour une nouvelle version de tarte au fromage ou "quiche sans viande"... Les blettes, par ce temps frais et ensoleillé sont au meilleur de leur forme en ce moment, il serait "bette" :) ;-) de ne pas en profiter !


Tarte au Comté, Fromage à la Crème et Blettes {Bettes} du Jardin


Voici la recette :



Émincer les blettes (vert + côtes) et les déposer sur le fond de tarte


Préparer la pâte et la laisser reposer au frais 1/2 heure minimum.

Sortir puis étaler la pâte, la mettre dans un moule à tarte et placer dessus les blettes (vert + feuilles) émincées. Mélanger ensuite un par un tous les ingrédients de la garniture. Je n'ajoute pas de sel, car le fromage en contient assez à mon goût. Déposer sur le fond de tarte.

Cuire environ 3/4 d'heure à 180°C selon votre four. Pour ma part, je ne précuits plus le fond de tarte, je préfère comme cela : la croûte reste ainsi moelleuse et pas trop cuite sur les bords. De plus, cela permet de gagner du temps. Si vous préférez une croûte plus cuite rien ne vous empêche de cuire préalablement le fond de tarte 10-15 minutes à blanc.


Vous prendrez bien une part de ma tarte au fromage et aux blettes ? :)

Un délice avec quelques feuilles de roquette !


Les blettes multicolores sont magnifiques en ce temps frais et ensoleillé


D'autres recettes pour cuisiner les blettes ? Allez donc voir ici :