dimanche 11 juin 2017

Soupe Froide Carottes, Tomates et Pois Chiches {Cuisine Crûe, Vegan, sans gluten}

Une soupe froide, crue et colorée de légumes réalisée à l'extracteur de jus, idéale lorsque le temps est lourd comme aujourd'hui ! La préparation de cette recette 100% végétale est des plus simples : on passe tout à l'extracteur, en alternant les légumes, et on finit par les pois chiches (avec le jus) qui vont donner du corps à cette soupe.


Une soupe froide pour l'été à l'extracteur de jus

Voici les ingrédients de cette soupe froide (4 personnes):


  • 600 g de carottes nouvelles
  • 800 g de tomates
  • 1 poivron
  • 2 gousses d'ail 
  • 1/2 bocal (en verre) de pois chiches bio avec le jus
  • quelques branches de persil
  • 1 feuille de livèche (ou un peu de sel de céleri si vous n'avez pas)
  • 1 filet d'huile d'olive
  • sel, poivre


Stocker au préalable quelques heures les légumes au réfrigérateur, afin qu'ils soient bien froids (sinon vous stockerez une heure ou deux la soupe au frais avant de la consommer). Passez les légumes à l'extracteur, finir les pois chiches et leur jus. Ajoutez un filet d'huile d'olive et rectifiez l'assaisonnement.

Servir bien frais au cours d'un déjeuner dehors, ou pourquoi pas dans des verrines pour un buffet !


dimanche 4 juin 2017

Mon Vinaigre de Cidre aux Fleurs de Sureau Noir du Jardin, et des Idées Gourmandes pour les Utiliser

Pour mettre le printemps en bouteille... Chaque année en mai les fleurs de sureau imprègnent le jardin de leur parfum fleuri et chaud, presque entêtant... Cela ne dure pas... En particulier cette année : un printemps bien sec, la végétation est en avance, comme ces fleurs de sureau noir, déjà en fin de cycle... J'ai donc été un peu prise de court cette année et ne vous présenterai qu'une seule recette aux fleurs de sureau... mais rassurez-vous, en fin d'article d'autres idées sont disponibles :)


Au printemps le sureau noir étale ses ombelles parfumées


Pour cette recette il vous faut :


  • De belles ombelles de sureau noir, bien ouvertes et cueillies loin de la pollution
  • Du vinaigre de cidre bio
  • Un pot à couvercle adapté à la quantité de fleurs de sureau
  • Une jolie bouteille pour transvaser

Séparer les fleurs des tiges (mettre le moins possible de vert). Secouer si nécessaire en cas de présence d'insectes, mais ne les lavez pas à l'eau, cela enlèverait une partie de leurs propriétés. Mettre les fleurs dans le pot à couvercle, remplir de vinaigre de façon à bien immerger les fleurs, fermez. Laisser macérer quelques semaines à température ambiante.

Ensuite, filtrez et mettre dans une jolie bouteille de contenance adaptée. Vous avez maintenant un vinaigre rare, au goût délicat et printanier, pour surprendre vos invités avec des assaisonnements subtils!



Les fleurs de sureau parfumeront délicatement ce vinaigre de cidre


Et si chez vous il est encore temps de profiter des fleurs de sureau, voici quelques idées gourmandes pour les utiliser (cliquez sur les titres pour y accéder):


samedi 27 mai 2017

#MonJardin en Mai : le Festival des Fleurs et des Couleurs de Printemps

Des mois que l'on attendait ces journées ensoleillées... Comme l'impression de sortir d'une longue hibernation... pour se réveiller en mai, car en mai, c'est vraiment le printemps ! Non, pas le printemps frais, humide et grisonnant et quand même parfois presque trop vert du mois de mars chez nous... mais le printemps aux mille couleurs du mois de mai, la véritable sortie de l'hiver en fait ! Facile à deviner, que mai est sans doute le mois de l'année que je préfère, pour la lumière de ses jours, l'explosion de fleurs au jardin et ses températures annonciatrices de l'été tout proche... Alors, pour le partager avec vous, je vous propose une sélection de photos prises en mai au jardin.

On part ensemble pour ce tour de jardin ?

Et on commence par les fleurs de l'arbre de Judée (Cercis siliquastrum) tellement pressé de faire ses fleurs début mai, que les feuilles n'ont pas encore montré leur nez...

Magnifique arbre de Judée (Cercis siliquastrum) en fleurs

Puis vient le tour des iris, si généreux et vivaves, (Iris germanica), dont nous essayons de varier les variétés, pour étaler les floraisons et jouer avec les couleurs.


Majestueux Iris germanica jaune

Celui-ci se mêle déjà aux clématites, ici, à fleurs simples, pour profiter du soleil.

Iris germanica, version violette, et fleurs simples de clématite piilu
Les fleurs doubles de la même clématite, sont magnifiques...

Les fleurs doubles de clématite "piilu" sont magnifiques

Un petit air de jardin méditerranéen pour cette immortelle d'Italie, (Helichrysum italicum) aussi appelée herbe à curry pour son odeur, et qui côtoie chez nous les lavandes, la sauge, le romarin et les menthes, dans la plate-bande d'aromatiques.

L'immortelle d'Italie (Helichrysum italicum) au feuillage gris

Et pour finir, je vous présente une auxiliaire si appréciée des jardiniers, l'amie coccinelle, sur sa branche de sauge en fleurs...


Coccinelle sur sa branche fleurie de sauge

Si vous avez apprécié la balade, et pour faire plaisir à notre amie coccinelle, pensez à favoriser la biodiversité dans votre jardin ;-)

Je vous souhaite un beau dimanche, et @bientôt !